Cette méthode consiste à envoyer dans la pièce à contrôler une onde ultrasonore, avec un angle et une fréquence bien définis, afin de déceler des indications au cœur de la matière, ou mesurer des épaisseurs. Cette technique de contrôle s'apparente à l'échographie médicale.

 

Lorsque l'onde ultrasonore va rencontrer un réflecteur, celui-ci va renvoyer une partie de l'énergie de l'onde, ce qui va se matérialiser par l'apparition d'un ou plusieurs échos sur l'écran. Le processeur du poste va alors calculer à quelle profondeur et à quelle distance se trouve l'indication, et par comparaison avec les étalonnages enregistrés, donner son pouvoir réfléchissant (ce qui va permettre de définir l'acceptabilité de l'indication).

 

Dans le cas de la mesure d’épaisseur, on mesure le temps que met l'onde ultrasonore à effectuer un aller-retour dans la pièce à contrôler, la vitesse étant connue, le processeur du mesureur calcule l'épaisseur résiduelle.

ULTRASONS (UT)